Transcription:

Om Jai Jai Maa

Grand, Grand Amour. Bénédictions divines pour chacun d’entre vous qui joignez ce chemin de vous en tant que vous. Un enseignement de la voie intérieure, en tant qu’esprit. Cela a été mon rêve et mon désir depuis longtemps de passer 40 jours avec vous. Je connais l’importance d’un travail de 40 jours. Et je demande que vous vous engagiez dans ce travail chaque jour. Merci.

En ce temps de très grand éveil spirituel, nous entrons maintenant au-delà de la dualité. Au-delà de l’humanité limitée. Au-delà des opposés. Oui, s’élever au dessus de l’égo blessé. Se rendre compte de l’illusion et en sortir, pour que nous puissions commencer à vivre l’alchimie de l’expérience humaine et non-humaine. Dans cet état, l’état de Présence. Duquel un bien-être unique surgit. En étant dans ce monde, mais en sachant clairement que nous ne sommes pas de ce monde.

Vous voyez, il n’est pas possible de guérir la 3ème dimension, la maya, la grande maya. Qui n’est pas séparée de tout ce qui est. Donc, comme il n’est pas possible de vivre dans l’illusion en tant que réalité, ou réel, ou vérité, ou source, il est cependant possible d’en sortir. Avec la connaissance et la sagesse, vous pouvez être dans ce monde, mais pas de ce monde.

Imaginez simplement la planète ainsi que tous ses habitants entrant dans le grand esprit. Ce qui veut dire entrer dans votre expression créatrice, en tant qu’esprit. Dans ce monde, connu comme la 3ème dimension, passer sur un plan différent, pour vivre sur un plan différent, ce qui veut dire vivre dans l’amour. Dans la lumière. Dans l’esprit. Avec une nouvelle attitude, un nouveau comportement. Avec une plus grande compréhension de votre soi en tant qu’être spirituel d’amour.

Un être spirituel de lumière, désirant le meilleur pour tous, quoiqu’il arrive. Sachez que vous n’appartenez pas à ce monde, comme je n’appartiens pas à ce monde. Nous sommes des étoiles qui expérimentons notre esprit dans un corps physique. Nous somme le Soi. À cause de la matière, ou de l’énergie grossière, l’oubli est très présent. Comme vous le savez, là où il y a l’oubli, il y a aussi le souvenir. Donc nous vivons maintenant une période superbe, fabuleuse, excitante. Ce moment, c’est maintenant. Dans l’anticipation de ce chemin pour se souvenir, pour être à nouveau membre de cette éternité. Activant la loi de la nature par laquelle la vie d’amour, la sagesse de l’amour, la vie de sagesse nous embrassent tous. Chacun d’entre nous. (4)

Un moment dans son infinitude de choix illimités, où le mahavakiya, le tout ce qui est, se manifeste en tant qu’esprit. En tant qu’amour infini, amour pur, compassion pure. La compassion pure est l’esprit. Tout comme notre essence. Le moment est venu pour chacun d’entre nous d’être une expression, une pleine expression de cette magnificence. L’essence magnifique qui est immortelle. Oui, c’est ce que nous sommes, une essence sublime recouverte d’une densité qui nous interdit, nous empêche de nous souvenir de cette vie suprême appelée éternité.

Bien, il se pourrait que vous me disiez: oh non Maa, Je suis ce que Je suis. Alors dites moi, comment se fait-il que vous ne soyez pas plus engagé que ça ? Contemplez cette phrase ce soir. 24 heures de contemplation. Comment se fait-il que vous ne soyez pas plus engagé que ça? Comment se fait-il que vous permettiez à l’énergie de l’ego, ou l’énergie appelée ego, de prendre le dessus ? Comment se fait-il que vous permettiez cela ?

Comment se fait-il que vous permettiez à l’ego de guider, de diriger votre vie ? Dites moi. Comment se fait-il que vous tourniez le dos à la lumière ? Réfléchissez bien.

Bien sûr, avec toutes sortes d’excuses et de justifications, vous pensez que vous avez raison. Seulement pour pouvoir rester dans ce monde stagnant, hypnotique. Seulement pour stagner dans cette énergie matérialiste, hypnotique, gluante. Connue de nos sens juste pour le plaisir de la sensation. Incrustée. Imprégnée. Imprégnée de la peur du soi-disant inconnu. Inconnu pour le mental humain limité. Où est l’engagement? Prenez un moment. Où est l’engagement? Qu’est-il arrivé à cet engagement? L’engagement que nous avons pris avant notre incarnation. Où est le contrat que nous avons créé avec nous-même, pour nous-même? Notre promesse à nous-même que nous allons veiller à notre illumination, que nous prendrons soin de notre soi.

Travaillons ensemble. Réellement ensemble. De cœur à cœur. Réalisons que nous avons la responsabilité de prendre soin de notre soi. De nous poser une question à nous-même. D’où est ce que je viens ? Où est ce que j’irai depuis la planète terre? Quel est mon but? Est-ce que je respecte mon engagement ? Est-ce que je respecte mon vœu à moi-même ?

Est-ce que je m’engage dans la puissance qui réside en moi ? La puissance de la vie. Ce trésor. Réfléchissez. Contemplez. Créez un journal où vous allez commencer à écrire les questions, et à répondre aux questions.

Avec toute la tendresse de mon cœur. Empli d’amour. Dans l’unité de qui nous sommes, je vous salue, depuis notre vrai foyer, depuis la source de tout ce qui est.

Om Jai Jai Maa
Om Jai Jai Maa
Bénédictions divines à vous, Bien-aimés.
Merci.